Étiquette : Espace

 

Moteur ionique – Propulseurs à effet Hall

Moteur ionique

Son principe est de procéder à l’ionisation du carburant, un gaz en l’occurrence, au lieu de le brûler. Ce procédé entraîne une libération d’ions, qui sont ensuite accélérés à l’aide d’un champ électrique. À l’heure actuelle, c’est le xénon, un gaz noble, qui est privilégié pour alimenter les moteurs ioniques.

En savoir plus…

Le rôle des aimants

L’aimant est d’une importance capitale pour les appareils dont nous allons parler. Le propre champ magnétique de la terre (celui qui montre le Nord sur un compas) peut interagir quelque part avec l’énergie de l’espace.

Et les chercheurs en nouvelle énergie pensent que les champs magnétiques plus petits qui entourent les aimants artificiels, jouent un rôle clé dans le démarrage de leurs générateurs d’énergie.

En savoir plus…

Aimants et énergie de l’espace

L’aimant est d’une importance capitale pour les appareils dont nous allons parler (voir ici). Le propre champ magnétique de la terre (celui qui montre le Nord sur un compas) peut interagir quelque part avec l’énergie de l’espace. Et les chercheurs en nouvelle énergie pensent que les champs magnétiques plus petits qui entourent les aimants artificiels, jouent un rôle clé dans le démarrage de leurs générateurs d’énergie.

En savoir plus…

Théoricien : Moray B. KING

Moray B KING

En 1978, Moray B. KING, est étudiant licencié de l’Université de Pennsylvanie. En cherchant dans les livres de physique des principes relatifs à l’anti-gravité, qu’il tomba sur le concept de l’ énergie du point zéro, qui l’intéressa encore davantage. Ce concept prenait en compte non seulement l’anti-gravité, mais aussi une abondante source d’énergie.

En savoir plus…

Théoricien : Harold PUTHOFF

Harold PUTHOFF

Le Dr Harold PUTHOFF (1936-), de l’Institut des Études Avancées à Austin au Texas, a travaillé pour plusieurs entreprises, pour le Ministère de la Défense des États-Unis pendant plusieurs années, et brièvement à l’Institut International de Recherches de Stanford.

En savoir plus…

Théoricien : Thomas BEARDEN

Thomas BEARDEN

Lieutenant-colonel de l’Armée des États-Unis à la retraite, Thomas BEARDEN, est un théoricien plus controversé, qui est considéré presque comme un gourou par certains, dans le domaine de l’énergie de l’espace. BEARDEN pense que les concepts et les mathématiques des techniques mécaniques et électriques d’aujourd’hui sont basés sur la manipulation des effets, et non sur les causes sous-jacentes.

En savoir plus…

Inventeur : Walter RUSSELL

Walter RUSSELL

Walter RUSSELL (1871-1963) est un autre chercheur en énergie dont les travaux sont réétudiés. Selon les archives de la fondation RUSSELL, Nikola TESLA aurait été tellement impressionné par les théories de Walter RUSSELL, qu’il lui conseilla d’enfermer ses connaissances au Smithsonian pendant mille ans, en attendant que l’humanité soit devenue capable de les utiliser de manière responsable. RUSSELL était un artiste, musicien, philosophe et auteur adulé. Il enseignait la science avec tellement de succès que l’Académie des Sciences américaine le récompensa d’un doctorat honoris causa. En savoir plus…

Inventeur : Thomas Henry MORAY

Thomas Henry MORAY

Thomas Henry MORAY (1892-1974) découvrit les écrits de Nikola TESLA en 1900, lorsque, étant petit garçon, il disposait d’un laboratoire à domicile à Salt Lake City dans l’Utah. Un certain paragraphe s’ancra dans sa mémoire : TESLA y disait que l’univers était parcouru par une forme d’énergie, et que si cette énergie était mise en mouvement, elle pourrait être utilisée pour générer du courant. Le jeune MORAY releva ce défi.

En savoir plus…

Notre système solaire est un vortex

Notre système solaire se déplace dans l’espace. Les planètes tournent autour du soleil et ce dernier se déplace dans l’espace… un éternel mouvement de rotation qui avance.

Mais les orbites des planètes ne sont pas figées non plus : Elles ont tendance à diminuer leurs rayons. Chaque planète finira sa course en percutant son soleil.

En savoir plus…