Étiquette : Résonance

 

Fréquence de résonance d’une Bobine Tesla

Petit tutoriel sur comment trouver la fréquence de résonance fondamentale de sa bobine Tesla. En savoir plus…

La resonance n’est pas cassée

Essais des cartes de contrôle pour le prototype. Le fait d’approcher la main du Tesla coil n’influence pas le signal.

En savoir plus…

Alimentation Tesla Energie Libre

Test d’une alimentation permettant de conserver la synchronisation.

En savoir plus…

Système HHO Stanley Meyer – 3

3ème partie – Dans cette vidéo vous pourrez constater qu’une surtension est crée dans la WFC (Water Fuel Cell). Chose prédite par Stanley Meyer.

En savoir plus…

Système HHO Stanley Meyer – 2

2ème partie – Dans cette partie je test dans de l’eau distillée, divers fréquences et signaux.

 

En savoir plus…

Système HHO Stanley Meyer – 1

1er partie – Dans cette vidéo, il y a production de HHO sans courant continue à proprement parlé.

Différent tests dans de l’eau du robinet sans additifs : En savoir plus…

Harmoniques du 432 Hz (et du 440Hz)

Rentrez une valeur et ce formulaire vous calculera l’harmonique (ou la sous-harmonique) correspondante du 432Hz.
En savoir plus…

Inventeur : John HUTCHISON

John HUTCHISON (1945-) est un scientifique autodidacte. Lorsqu’il était encore enfant à Vancouver, il découvrit Nikola TESLA dans des livres, et il effraya ses voisins lorsqu’il expérimenta les bobines TESLA dans son arrière-cour. Entre vingt et trente ans, il eut un problème de santé qui lui valut une petite rente d’invalidité. Il a vécu pendant des années de manière très solitaire, fouinant dans des magasins d’excédents militaires et chez les ferrailleurs, à la recherche de matériels électriques rares, qu’il rapportait chez lui en bus.

En savoir plus…

Sommaire – Bobine Tesla

Voici les articles à venir.
Nous allons faire des liens qui vous dirigeront directement vers le sujet sélectionné au fur et à mesure de la mise en ligne de chaque sujet sur les bobines de Tesla (ou Tesla coil).

En savoir plus…

Nikola TESLA

Né dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856, dans la petite ville de Smiljan en Autriche-Hongrie, il est l’un des plus extraordinaires inventeurs des temps modernes.

il est l’auteur de plus de 900 brevets traitant de nouvelles méthodes pour aborder la conversion de l’énergie. Il a quatorze doctorats et maîtrise 12 langues. Il meurt le 7 janvier 1943 et tombe dans l’oublie. En savoir plus…